Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Metal Universe

Metal Universe

Live-reports - chroniques - interviews

Publié le par Nicolas Pons
Publié dans : #chronique, #daturha

Premièrement, je vous souhaite à toutes et à tous une très bonne et excellente année 2014. Plein de bonnes choses, une bonne santé, un brillant avenir, de nouvelles relations, des concerts etc !

Et pour bien commencer 2014, quoi de mieux que de chroniquer un nouvel EP ? En effet, on commence cette année avec le nouvel EP de Daturha, Beyond the Reason.

Pour celles et ceux qui l'ignorent, le groupe ne date pas d'hier. En effet, dans des temps jadis, Daturha s'appelait Verbal Defecation. Il faudra attendre plusieurs années pour que la renaissance s'effectue et que le groupe trouve un line-up stable. En décembre dernier, Daturha a publié Beyond the Reason, un Debut EP au combien sympathique....

"The Stalemate" ouvre le bal. Ce morceau s'ouvre par quelques notes en clean qui se muent rapidement en grosses guitares accordées en drop A (très bon choix !). Des riffs teintés "thrashy" en ouverture, des lignes mélodiques pénétrantes : "The Stalemate" nous transporte dans une autre atmosphère. Le morceau se termine dans un tonnerre de guitares saturées sur un fond de double grosse caisse style "The Heretic Anthem" de Slipknot (headbanging assuré !). S'ensuit "Beyond the Reason". Bien que très ressemblant à son prédécesseur, ce titre éponyme se veut tout de même plus technique (au niveau de la batterie en tout cas).

Un petit changement s'opère avec "Red Sun" (référence au Soleil Rouge de DemonTool ?). Le drop A se mue en drop C et les premières notes nous rappellent fortement "L'Enfant Sauvage" de Gojira, d'où (là encore) un côté technique très présent. Mais c'est bel et bien la mélodie quasi présente ainsi que le chant clair renforcé qui font le charme du morceau. Cette continuée mélodique se poursuit avec "Antumbra", un morceau assez accessible au refrain magnifique... et aux breaks incessants.

Vous l'avez compris, nous avons ici à faire à de grands techniciens métalliques. Outre la maîtrise quasi-parfaite des guitares (que ça soit pour les solos comme dans "Beyond the Reason" ou pour les riffs acérés de "The Stalemate"), les lignes mélodiques de la basse (l'interlude dans "Another End") et bien sure la présence vocale du chanteur (ce dernier est aussi bien à l'aise en growl qu'en chant clean, comme le prouve "Antumbra"), c'est bel et bien les talents du batteur qui achèvent l'auditeur.

Pour l'avoir vu à l’œuvre pendant plusieurs concerts, j'avoue avoir été très impressionné par sa puissance et sa rythmique implacable. Blasts beats, double grosse caisse, roulements, breakdowns... rien de lui résiste ! Ce ne pas pour rien que notre cher batteur a (comme son camarade lui aussi très bon, Franky Costanza de Dagoba) rejoint l'écurie de Serial Drummer.

Beyond the Reason se termine avec "Another End". Ce morceau (dont certaines notes me rappellent du Amon Amarth) est une sorte de "best-of". En effet, "Another End" est un résumé de tout ce que le groupe nous a offert : une alternance growl/chant clean, d'excellentes phases mélodiques ainsi que de bons gros et breakdowns comme on en redemande !

Avec Beyond the Reason, il est clair que Daturha ne s'est pas moqué de nous. Effectivement, le groupe nous a proposé une musique violente, certes, mais remplie de passages qui vous feront planer à coup sur ! Les ayant déjà vu en live, je savais qu'ils étaient bons. Mais je ne me souvenais plus de ce côté atmosphérique et entrainant. Je sais que je le note souvent (et que je le referai), mais pour un premier EP, ces mecs ont fait du très bon travail. Après ces cinq morceaux, j'avoue en redemander encore, c'est pourquoi j' attends une production encore meilleure et encore plus bourrine !

8,5/10

Line-up :

Max : chant, guitare rythmique

Alex : guitare lead

Vincent : basse

Benoit : batterie

N'oubliez pas de soutenir le groupe sur les réseaux-sociaux ! Vous pouvez acheter ou écouter Beyond the Reason ici.

Merci à Max de m'avoir envoyé l'EP.

Chronique de "Beyond The Reason" de Daturha
Chronique de "Beyond The Reason" de Daturha

Commenter cet article