Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
Metal Universe

Metal Universe

Live-reports - chroniques - interviews

Articles avec #stone sour catégorie

Publié le par Nicolas Pons
Publié dans : #chronique, #stone sour

Six mois à peine après le très bon House Of Gold & Bones Part 1 et des adaptations en comic book de l'album par Richard Clark et Corey Taylor, Stone Sour revient plus puissant que jamais avec la deuxième partie du double album.

Produit par David Bottrill (Mudvayne, Muse, Dream Theater…), ce nouvel opus commence par "Red City", un titre très sombre qui démarre calmement et qui se termine en tonnerre de decibels. S’ensuit "Black John", un morceau entrainant et le magnifique "Sadist".

Les titres sont repartis en deux catégories : d’un côté des morceaux assez « calmes » comme "Blue Smoke", "The Congratulations" ou l’excellent "Do Me A Favor" (premier single de l’album) et des morceaux plus bourrins comme "Peckinpah" qui me fait penser à du Lamb Of God, "Stalemate" (mon titre favori de l’album) ou "Gravesend".

Musicalement, c’est du pur Stone Sour. Le duo de guitares Root/Rand est impeccable (aussi bien en rythmique qu’en solis), la basse de Rachel Bolan est puissante et le jeu de batterie de Roy Mayorga est carré. Et que dire de la voix magnifique de notre cher Corey Taylor ? Grand technicien vocal, il n’hésite pas à modifier sa voix entre chant clair et hurlements.

La saga House Of Gold & Bones s’achève donc par le morceau éponyme où on peut y entendre au début une foule scander "RU486" (référence à la première partie) et de nombreux passages nous rappelant "Gone Sovereign" et "Absolute Zero", les deux premiers morceaux de la partie 1. La boucle est donc bouclée en beauté, et je pense qu'il sera difficile de faire mieux après ce double album.

Stone Sour nous délivre là un disque qui complète parfaitement la première partie du double album. Certes, les compos ressemblent à celles de la partie 1, mais elles sont juste énormes, ce qui rend l’album agréable à écouter. En prime, l’album est accompagné de la suite de l’histoire écrite par Corey Taylor et d’un très bel artwork. Et pour celles et ceux qui veulent construire la House Of Gold & Bones, vous pouvez en assemblant les deux disques.Honnêtement, je pense que cette deuxième partie de la saga House Of Gold & Bones est bel et bien mon album préféré de la discographie de ces cinq mecs venant de l’Iowa. Un album de grande classe métallique comme je les aime !

9/10

Line-up :

Corey Taylor : Chant

James "Jim" Root : Guitare soliste

Josh Rand : Guitare rythmique

Rachel Bolan : Basse

Roy Mayorga : Batterie

Photos : DR

PS : Vous pouvez lire ma chronique de la partie 1 ici.

Chronique de "House Of Gold & Bones Part 2" de Stone Sour
Chronique de "House Of Gold & Bones Part 2" de Stone Sour

Voir les commentaires

Publié le par Nicolas Pons
Publié dans : #stone sour, #chronique

Deux ans après Audio Secrecy (qui manquait un petit de peu de pêche) , les quatre (Shawn Economaki étant parti en 2011) Américains de Stone Sour reviennent avec un double album (dont la deuxième partie sortira en 2013) intitulé House Of Gold & Bones.

Le disque commence avec "Gone Sovereign" et "Absolute Zero" , les deux premiers singles. Après un début bien Heavy comme celui-là , l'album ne peut que être un succès... Et il l'est ! Je ne me suis pas ennuyé pendant une chanson !

Stone Sour nous délivre la un album riche et varié aussi bien avec des morceaux doux comme "The Travelers,Pt.1" , "Taciturn" ou l'entraînant "Influence Of A Drowsy God" et des morceaux bien bourrines comme "A Rumor Of Skin" , l'énorme "My Name Is Allen" ou le Thrashy "RU486". On ressent également des influences Hard Rock des 70s/80s particulièrement sur le morceau "Tired" , ce qui n'est pas déplaisant , bien au contraire.

Musicalement , c'est niquel , comme d'habitude. La batterie de Roy Mayorga est dynamique , les guitares de Jim Root et Josh Rand sont rapides (que ça soit les solis ou les rythmiques) , la basse de Rachel Bolan (remplacant de Shawn et membre de Skid Row) est bien lourde et la voix de Corey Taylor est puissante et magnifique.

Si on peut faire un reproche à ce chef-d'oeuvre , bien que ça ne soit qu'un petit détail , il n'y a pas les parôles dans le livret , je trouve ça un peu dommage. A par ça , je trouve l'album très bien. En plus , outre le packaging très original , dans le livret , il y a une histoire écrite par Corey Taylor sur un jeune homme sur le point de grandir.J'ai hate que la deuxième partie sorte !

9/10

Line-up :

Corey Taylor : Chant

James "Jim" Root : Guitare soliste

Josh Rand : Guitare rythmique

Rachel Bolan : Basse

Roy Mayorga : Batterie

Photos : DR

Chronique de "House Of Gold & Bones Part 1" de Stone Sour
Chronique de "House Of Gold & Bones Part 1" de Stone Sour

Voir les commentaires

Publié le par Nicolas Pons
Publié dans : #stone sour, #concert

Le dimanche 25 novembre dernier , Stone Sour entama sa tournée européenne. Et quoi de plus normal pour le groupe de passer par le Bataclan après plus de deux ans d'absence sur le territoire Français !

Nous sommes arrivés devant la salle vers 19h00. Et évidemment , on était pas les premiers : il y avait une queue de malade ! En même temps , pour un aussi bon groupe que Stone Sour , c'est normal. A 19h30 , on rentre enfin dans la petite salle et peu de temps après que les gens soient rentrés , le premier groupe commence à jouer.

La première partie de la soirée se nomme Hounds , un groupe originaire de Grande Bretagne. Musicalement , on dirait un mix étrange entre du Punk et de l'electro. Je ne sais pas qui a eu l'idée de mettre un groupe de ce genre en première partie d'un groupe de Metal US mais franchement , c'est bizare d'autant plus que pour les autres dates de Stone Sour , c'est les Papa Roach qui assurent la première partie. Bien sur , les Anglais n'ont pas réussi à conquir tout le public hein , mais moi , bien que cela ne soit pas mon style , j'ai trouvé ça original.

Après moins de 30 minutes de balances après les Hounds , il est temps de changer radicalemnt de style. En effet , il est environ 20h30 , les lumières s'eteignent , il est enfin l'heure de Stone Sour ! Le début de "Gone Sovereign" raisonne dans la salle. La tention monte , le groupe monte sur scène , le public est en transe ! Le groupe entame son set par "Gone Sovereign" et "Absolute Zero" , les deux premiers singles du dernier album "House Of Gold And Bones-part 1" sorti le 22 octobre dernier. Corey Taylor , comme toujours très communicatif avec son public se permet quelques mots de Français : "Bonsoir mes amis ! Ca va ?".

Le set du groupe est méthodiquement bien partagé , les morceaux issus des quatre albums studios du groupe sont bien choisis : que ça soit des morceaux d'"Audio Secrecy" comme "Mission Statement" , "Digital" ,de "Come what(ever) may" comme "Hell and Consequences" , "Made of Scars" , du premier album éponyme comme le génialissime "Blotter" , le rare "Orchids" ou des morceaux du nouvel album comme "Rumor of Skin" ou le Thrashy "RU486". Le public est conqui , des slams surgissent et les pogos se manifestent. Le groupe aussi est visiblement content d'être là : les guitaristes Jim Root et Josh Rand jettent des médiators au public et Johny Chow , le bassiste live fera de même.

La salle est replongée dans le noir. Corey remonte sur scène avec sa guitare et échange avec le public. Après une reprise d'Alice In Chains et un magnifique "Bother" en solo , les autres membres reviennent , c'est l'heure de l'émouvant "Through Glass". La salle se transforme en karaoké géant , les parôles sont scandées par l'assemblée. Le groupe terminera son set avec "30/30/150" , premier morceau de "Come What(ever) May" qui fera un massacre dans la fosse. Le groupe quittera la scène sous un tonnère d'applaudissements. Malheureusement , je n'ai pas pu attraper de médiators ou de setlist , mais le meilleur de cette soirée était à venir...

En effet , après avoir manger pas loin de la salle , 01h30 après la fin du concert , onrepasse devant la salle du Bataclan , et là , devinez qui était là entrain de signer des autographes ? Jim Root en personne !!!! Je n'en croyais pas mes yeux , mon idole était là devant moi. Sans hésiter , je vais le voir et je lui demande de me signer mes CDs et de prendre une photo avec lui.Je ne vais pas tout dire mais on a un peu parlé avec lui et ce mec est super sympa , très posé et fait tout pour satisfaire ses fans. A l'heure actuelle , je n'en reviens toujours pas delui avoir parlé. Mais j'étais trop timide pour lui poser toutes les questions qui fusaient dans ma tête. Quand je le reverai , je l'interviewrai.

Conclusion : Cette soirée en famille était mémorable , un concert de qualité et un after avec Mr.Root inoubliable. Mon rêve s'est enfin réalisé.

PS : Pour voir mes autres photos du concert , c'est ici

Stone Sour + Hounds , 25/11/12 , Paris
Stone Sour + Hounds , 25/11/12 , Paris
Stone Sour + Hounds , 25/11/12 , Paris
Stone Sour + Hounds , 25/11/12 , Paris
Stone Sour + Hounds , 25/11/12 , Paris
Stone Sour + Hounds , 25/11/12 , Paris

Voir les commentaires