Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
Metal Universe

Metal Universe

Live-reports - chroniques - interviews

Articles avec #k.a catégorie

Publié le par Nicolas Pons
Publié dans : #concert, #festival, #limours, #the ekpyrosis, #K.A, #T.A.N.K
Benighted + Kronos (Photo de E.L.P)

Benighted + Kronos (Photo de E.L.P)

    Le samedi 1er avril dernier, se déroulait la première édition d'un festival plus que prometteur : j'ai nommé l'Asylum Metal Fest. Accueillant aussi bien des pointures de l'hexagone que de plus jeunes formations en devenir, ce festival a eu lieu dans la MJC le Studio de Limours avec une atmosphère très estivale. 

En plus de contenir mes analyses habituelles, cet article contient d'autres témoignages de personnes présentes sur les lieux, ce qui donne  différents de points de vue et un certain dynamisme à mon écriture.

-Cyado

"C’est une très bonne surprise, puisque je n’avais jamais écouté (hormis "Decoherence"), j’ai pu découvrir ça en live. Le son et l'atmosphère sont assez originaux, ce qui est déconcertant pour les puristes, mais pas pour moi qui aime beaucoup le métal moderne. Le mélange assez expérimental du death metal et de la trance a beau être un pari risqué, surtout en première partie d’un festival qui se veut plutôt “oldschool”, je l’ai quand même trouvé efficace. C’était mélodique, technique, et brutal. Il n’en fallait pas plus pour me plaire.

Du côté des musiciens, le chanteur était très bon et constant, avec un bon jeu de scène et une bonne présence. Les deux guitaristes quant à eux étaient aussi très performants, même dans les passages les plus techniques où ils n’ont pas flanché malgré la pression. Le point négatif a été le son, qui je trouve n’était pas très bien équilibré, même s' il n’a pas gâché leur prestation.

Les points positifs sont nombreux, que ça soit les compos, le jeu, l’ambiance, etc (mention spéciale à la dernière chanson “Decoherence” qui a provoqué un pogo et un gros chauve luisant à la Vin Diesel qui s’est mis à mosher tout seul et qui m’a valu un fou rire). C'était une bonne prestation, j’espère qu’il y en aura d’autres encore meilleures !"

Témoignage de Jean-Philippe "Jean-Phi" Michel

-Ekpyrosis                                                                                                                                      

  "Si vous voulez mosher & pleurer en même temps, alors écoutez Ekpyrosis. Ces 5 parisiens ont réussi à mélanger du metalcore mélodique à une ambiance rock émotionnelle. Les riffs sont entraînants, alliés à un scream très travaillé, & sont suivis d'un chant clair assez mélancolique, voire plaintif de temps en temps...    

Samedi 1er Avril 2017, Ekpyrosis nous ont délivré un concert très sympathique au Asylum Metal Fest, à Limours. J'ai eu autant envie de bouger que de sortir mon briquet... Pas forcément pour la bonne raison car le chant clair trop plaintif casse un peu l'ambiance du pit. Le concert s'est fini de manière un peu abrupte, sans véritable communication avec le public, ils semblaient pressés de partir. Le photographe attitré du festival les a même rappelés pour faire la photo du groupe avec le public !  

Au final, Ekpyrosis nous laisse quand même un bon souvenir. Leur bonne attitude sur scène pendant le reste du concert nous laisse imaginer un grand futur. On les voit sans problème sur le chemin de la reconnaissance !"

Témoignage de Gremlina Stripe (ou Lucie Lepont, pour les intimes)

-K.A

K.A est de retour pour nous jouer un mauvais tour ! Armé de ses deux nouveaux guitaristes, le groupe est visiblement chaud comme la braise, ça transpire le thrash old-school et ça respire le death moderne, et ça, c'est beau ("ça treuille", comme dirait leur chanteur / bassiste H.Ram) Au programme, ds titres plus récents extrait de leur deux derniers disques comme l'instrumental "K.A.o.s", "Reborn", le superbe "Inertia", mais aussi de très vieux titres à l'instar de "Brutal Against Masses" et "Destin".

Cerise sur la gâteau : leur set se terminera par un "By the One" très violent accompagné par Raf le chanteur de T.A.N.K, ancien membre de K.A. Malgré quelques problèmes techniques, K.A nous a fait part d'un putain de show, et je suis super content de les avoir revu (la dernière fois remontant en 2014). 

-Pitbulls In The Nursery      

"Pitbulls in the nursery nous a régalé d'un show mêlant groove, riff techniques, progressifs et implacables dont eux seuls ont la recette. Des nouvelles compositions accompagnées d'un cithare font leur apparition, apportant une ambiance nouvelle et poignante. Pitbulls in the Nursery n'a définitivement pas fini de nous surprendre !"

Témoignage de Gautier Lavastrou (guitariste de Cyado)

-Kronos

Kronos, c'est plus de vingt ans d'existence, c'est quatre albums studios, et surtout une musique qui tabasse bien comme il faut. Pour être honnête, comme je l'ai dis au chanteur Loic Trivette à la fin du festival, je n'avais jamais écouté mais j'ai carrément accroché. 

C'est simple, on croirait un mélange entre les parties brutal death de Deicide et des plans ultra techniques à la Nile. En tout cas le public est au rendez-vous car en plus de délivrer une performance de qualité, cette performance en question sera la dernière du groupe qui a décidé de se séparer...Bravo à eux pour tout ce qu'ils ont donné. Respect au guitariste fondateur Jerôme Grammaire pour sa prestation incroyable, à fond du début à la fin de leur set.                <Kronos est mort - Vive Kronos>

-Benighted

Non non vous ne rêvez pas, Benighted était bien présent sur scène à Limours le premier avril dernier ! Même dans le fin fond du 91, les cris de Julien Truchan raisonnent au milieu des vaches et des champs. En tout cas, j'en ai fais des concerts dans cette salle, mais je peux vous dire qu'elle n'a jamais été autant pleine que pendant le set de Kronos et de Benighted ! J'étais compressé contre les barrières de la console du son, c'est pour vous dire !

Le groupe est heureux d'être là et ça se voit, le public ne cache pas sa joie non plus, comme le prouve ces hordes de cheveux qui voltigent et ces délicats pogos qui se forment sur les douces mélodies de "Reptilian", "Experience your Flesh", le classique "Let The Blood Spill Between My Broken Teeth" et autres "Experience your Flesh" et "Asylum Cave" ou "X2Y", en bref, une setlist très efficace !

Enfin, pour marquer le coup et surtout pour rendre hommage à leurs potes de Kronos, Benighted invitera sur scène tout le groupe le temps d'un "Biotech is Godzilla" de Sepultura. Mémorable.

  Pour conclure, même si cela semblait risqué d'organiser un festival Metal à Limours-en-Hurepoix, le pari est largement réussi ! L'ambiance, les groupes, l'orga, tout est bon. Et en prime, c'est avec un magnifique sold out que s'est déroulé le festival. Cet Asylum Metal Festival est bien parti pour rentrer dans la cour des grands ! 

Dernière précision, certains le savant déjà,  Cyado n'est autre que le groupe dans lequel je chante. Cela faisait un petit moment que j'en parlais, mais le projet est bien lancé, et nous sommes plus que satisfaits de constater la tournure qu'il prend. Un grand merci à tous ceux qui sont venus, merci au public et aux groupes pour leur retours, à mes compagnons de scène Gautier et Loic pour me supporter, à Alexandre Flan pour avoir fait notre son, et surtout merci à Mathieu Kollman et à la MJC pour avoir organisé ce putain de festival et d'avoir cru en nous. 

Vous pouvez voir les autres photos de Gremlina Stripe ici ; celles de E.L.P ne devraient pas tarder à arriver. Merci à ceux qui ont fournis ces précieux témoignages.

 

Cyado (Photo de Gremlina Stripe)

Cyado (Photo de Gremlina Stripe)

Photo de Ana Alys

Photo de Ana Alys

Photo de Manon Bagole

Photo de Manon Bagole

Ekpyrosis (Photo de Gremlina Stripe)

Ekpyrosis (Photo de Gremlina Stripe)

Photo de Gremlina Stripe

Photo de Gremlina Stripe

Photo de Gremlina Stripe

Photo de Gremlina Stripe

K.A (Photo de Gremlina Stripe)

K.A (Photo de Gremlina Stripe)

Photo de Gremlina Stripe

Photo de Gremlina Stripe

K.A feat Raf de T.A.N.K

K.A feat Raf de T.A.N.K

Pitbulls In The Nursery (Photo de E.L.P)

Pitbulls In The Nursery (Photo de E.L.P)

Photo de E.L.P

Photo de E.L.P

Photo de E.L.P

Photo de E.L.P

Kronos (Photo de Gremlina Stripe)

Kronos (Photo de Gremlina Stripe)

Photo de Gremlina Stripe

Photo de Gremlina Stripe

Photo de Gremlina Stripe

Photo de Gremlina Stripe

Benighted

Benighted

Photo de E.L.P

Photo de E.L.P

Photo de Gremlina Stripe

Photo de Gremlina Stripe

Cyado et son public, grand moment... Merci à E.L.P pour avoir immortalisé ce souvenir

Cyado et son public, grand moment... Merci à E.L.P pour avoir immortalisé ce souvenir

Voir les commentaires

Publié le par Nicolas Pons
Publié dans : #chronique, #K.A

Trois ans après Gestation , K.A revient avec un EP encore plus énergique que le précédent intitulé sobrement Reborn...Again.

K.A , pour celles et ceux qui ne connaitraient pas , c'est quatre gars de la région Parisienne qui font du Thrash-Death. Influencés par des grands noms de la scène Metal comme Slayer ou Pantera et des formations plus récentes comme The Black Dahlia Murder et Job For A Cow-Boy , les quatre membres de K.A jouent une musique alternant entre brutalité et mélodie.

Mixé par Stéphane Buriez (Loudblast) , ce nouvel EP commence par "Gestation" , une intro longue et oppressante. Puis vient "Again" , un morceau dynamique qui nous transporte d'emblée dans l'atmosphere brutale du groupe. S'ensuit le violent "Reborn" (mon titre préféré) avec ses blasts et ses changements de rythme puis l'instrumental et génialissime "K.A.o.s" (dont le clip est en ligne depuis peu).

Plus violent que son prédécesseur à la première écoute , ce nouvel opus parait également plus mélodique que Gestation sur des chansons comme "Fire Control". En prime , pour ce nouvel EP , nous avons le droit à une magnifique chanson douce , "Son of the Sun".

Pour ce qui concerne la musique en elle même , c'est mortel ! La voix est parfaite , la basse de H.RaM est bien lourde , les solos d' O.H.M sont justes hallucinants , les rythmiques de R.A.F sont bien bourrines et le jeu de batterie de R.U.L est carré et impressionnant.

A la foi plus mélodique et plus bourrin que Gestation , K.A nous délivre là un nouvel EP riche et varié , alternant entre passages rapides et techniques , et mélodies et solis. Inutile de préciser que je considère cet album comme un chef-d'oeuvre ! Après avoir accroché sur Gestation , je redécouvre le groupe avec un album encore meilleur accompagné d'un très bel artwork. Pas de doute pour vôtre serviteur , Reborn...Again est un des meilleurs albums de ce début d'année 2013.

10/10

Line-up :

H.RaM : Chant et basse

R.A.F : Guitare rythmique et choeurs

O.H.M : Guitare soliste

R.U.L : Batterie

A l'occasion de la sortie de l'album , K.A sera en concert à la MJC Le Studio de Limours le 16 fevrier , alors ne les manquez pas et soutenez le groupe sur les réseaux sociaux !

PS : Je tiens à remercier particulièrement Mr Mathieu Kollmann , le manager des K.A , sans qui je n'aurai pas pu faire cette chronique. Et je remercie tous ceux qui suivent de plus en plus mon actualité !

Chronique de &quot;Reborn...Again EP&quot; de K.A
Chronique de &quot;Reborn...Again EP&quot; de K.A

Voir les commentaires