Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Metal Universe

Metal Universe

Live-reports - chroniques - interviews

Publié le par Nicolas Pons
Publié dans : #blame, #chronique

Blame est un groupe originaire des Vosges. Formé en 2005, le groupe nous délivre une musique alliant la brutalité du Death Metal et la hargne du Thrash, le tout accompagné de paroles en français. L’année suivante, le groupe s’attaque à l’enregistrement en auto-production d’un LP éponyme, masterisé au Hertz Studio, temple du Death Metal polonais. Le CD sortira en novembre 2007 et bénéficiera d’un bon accueil auprès des fans de la première heure et sera encensé par la critique.

Jouissant d’une forte réputation scénique, Blame a eu l’honneur de jouer avec des groupes de la scène Metal française et européenne tel que Black Bomb A, Kronos, Textures ou les Allemands de Crematory. Le groupe s’est également produit au Sonisphere le 8 juin dernier. Après un changement de line-up, le groupe s’apprête à sortir son premier album, Resilience.

Enregistré en collaboration avec le Kolhekeller studio en Allemagne et le Ksound studio avec Marc (guitariste de Recueil Morbide), ce premier essai s’ouvre avec "Double Face", un morceau absolument génial et dynamique qui nous transporte directement dans la sphère Death-Thrash du groupe. Vient ensuite "Hétaires" et "En Bloc" qui commence par des blasts-beats suivi de très près par des gros breakdowns.

Que dire sur la musique en elle-même ? La batterie est d’une maîtrise remarquable. Elle ne s’arrête jamais : quand elle ne blast pas, elle mitraille à fond avec la double pédale ou alors elle repart en breakdown notamment dans "L’Adulte Erre". Les lignes de basse sont entraînantes et puissantes comme sur "L’Enfer Verre", par exemple.

Les guitares, quant à elles, sont aussi bonnes en solis (c’est le cas dans "Ode Hissé", mon morceau favori de l’album, et "Ex Inhibitions") qu’ en rythmiques puissantes ("L’Osment", "Triste Cire"). La voix du chanteur est assez «commune » mais efficace. Ce dernier n’hésite pas à nous faire part de la puissance de ses cordes vocales (en acier) en usant du growl et du pig squeals.

Ainsi, Blame nous offre là un premier opus intéressant et satisfaisant, malgré quelques passages répétitifs. Même si l’album est globalement bourrin, le groupe ne se prive pas de quelques mélodies et de douceur qui collent bien à leur musique, à l’image de la fin de "Fureur" et de la magnifique balade "Résilience". Etrangement, le son de Blame me rappelle beaucoup celui de K.A. De même, l’intro de "Fureur" me rappelle celle de "Chrysalis" du combo Parisien. Encore une autre bonne raison d’aimer cet album ! Aucun doute possible, cette Resilience propulsera Blame encore plus loin sur la scène Métallique.

8,5/10

Line-up :

Jean : Chant

Jul : Guitare

Ben : Guitare

Fred : Basse

Vincent : Batterie

N’hésitez pas à regarder le clip de "Double Face" ici et a vous procurer l’album quand il sortira !

PS : Merci à Jean de m'avoir envoyé l'album.

Chronique de "Resilience" de Blame
Chronique de "Resilience" de Blame

Commenter cet article