Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Metal Universe

Metal Universe

Live-reports - chroniques - interviews

Publié le par Nicolas Pons
Publié dans : #chronique, #tankrust

Tankrust est un groupe de Metal originaire de la région Parisienne. Connu jadis sous le nom de Eleusis, la création du groupe remonte en 2006. Il faudra finalement attendre quatre longues années pour le retour du combo, sous un tout nouveau nom et un tout nouveau line-up. A l'heure actuelle, le quintet est composé de musiciens aux personnalités imparables. En effet, la bande compte parmi ses rangs un geek fan de guitares et de Machine Head, un ex punk ainsi qu'un véritable dictionnaire musical (et, accessoirement, seul représentant capillaire).

Pour ne pas se limiter, Tankrust n'hésite pas à mixer les styles pour atteindre un Thrash Metal/Hardcore, mélangé d' une pincée de Death Metal. Une recette hybride comme on les adore ! Ce n'est qu'en février 2013 que le groupe sort son premier enregistrement, un EP quatre titres intitulé Beyond Thresholds qui a fait son petit effet.

Ce premier disque commence très, très fort par "Bleeding the Hive", morceau comme je les aime avec ses blasts beats en intro. Vient ensuite "Bushido". Plus orienté Thrash old-school que le morceau précédent, le riff d'intro me rappelle énormément celui de "By the One" du groupe de Thrash/Death K.A.

Le style évolue radicalement avec mon morceau favori de l'EP, "The Boars in the Backyard". En effet, le groupe passe à un rythme en mid tempo, ce qui rend la musique à la fois plus lente mais aussi plus lourde.

Musicalement parlant, nous avons à faire a du haut niveau pour une première production. En effet, la batterie est d'une grande puissance, la basse est bien lourde comme il faut et les guitares, malgré l'absence de solo, alternent entre rythmiques tranchantes et mélodies. Concernant le chant, il est bien orchestré entre les parties growl/scream. De plus, il me rappelle celui de Mark Hunter (Chimaira).

Beyond Thresholds se termine par "Dead Pools". Très certainement le morceau le plus varié mais aussi le plus mélodique de l'EP, il s'ouvre par une douce et courte ligne de violon, très vite rejointe par le reste des instruments.

Pour un premier opus, Tankrust nous a plutôt gâté. Des compos taillées pour le live, les moshs et le headbanging, des mélodies entrainantes mariées à des riffs agressifs... Tout est bon ! Je leur demande juste de rajouter plus de blasts beats à leurs morceaux et je dois avouer que quelques solos seraient les bienvenus ! Mais le résultat est très satisfaisant. Encore un autre groupe à suivre !

8/10

Line-up :

Kootoh : chant

Garth : guitare

Will : guitare

Jules : basse

Rudy : batterie

N'hésitez pas à rejoindre le groupe sur les réseaux-sociaux et à écouter des extraits de l'EP ici !

Merci à Kootoh de m'avoir envoyé l'album.

Chronique de "Beyond Thresholds" de Tankrust
Chronique de "Beyond Thresholds" de Tankrust

Commenter cet article