Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
Metal Universe

Metal Universe

Live-reports - chroniques - interviews

Publié le par Nicolas Pons
Publié dans : #concert, #festival, #electro, #paris, #hors-série
Angerfist

Angerfist

    Comme vous le savez, je suis un grand fan de musique électronique, et en tant qu'amateur de techno hardcore, je me devais d'aller faire un tour au System Shock. Pour cette deuxième édition, le festival se déroulait le vendredi 3 février dernier dans le Carré Montparnasse, au pied de la célèbre tour du même nom.

Avec un cadre pareil, on en oublierait presque qu'on est sur le point de se prendre des décibels à 180 bpm dans le crane ! On entend d'ailleurs les basses raisonner sous nos pieds dés notre arrivée devant la Tour Montparnasse : la soirée s'annonce plus que bien !

A l'intérieur, le festival se déroule dans deux salles correspondants à deux genres : la principale réservée au hardcore / industriel et l'autre à l'acid / tribe, avec un total de six artistes. En parlant d'artistes, deux d'entre eux m'ont particulièrement motivés à prendre ma place, à savoir Angerfist et MrGazmask.

Angerfist fera un set aussi violent que sa musique, toujours planqué derrière son masque de hockey et sa capuche. Acclamé par son public, notamment lors des célèbres "When I say Anger, you say Fist!", le producteur et DJ Néerlandais interprétera certains de ses classiques comme "Knock Knock" et "Incoming" (que j'attendais avec grande impatiente). De plus, Angerfist jouera son featuring avec N-Vitral intitulé "Fist in your Face", à savoir un de mes morceaux favoris de l'été dernier, une belle surprise. 

La salle acid est un peu moins remplie mais le public est en symbiose avec la musique. Il faut dire que les rythmes des morceaux de MrGazmask ou encore Anticeptik ont vraiment quelque chose d'entraînant, même si je préfère tout de même le hardcore. Mention spéciale à Konik DZ, un DJ Parisien qui nous a délivré une performance franchement sympathique. Une bonne découverte ! 

Côté ambiance, le public est toujours à fond et en harmonie avec les artistes (malgré l'absence de communication de ces derniers, ce qui est d'ailleurs fort dommage). Notons que le son était de bien meilleure qualité sur la scène acid, tandis qu'il souffre clairement sur la hardcore. De plus, la soirée m'a presque rappelée un concert de Metal pendant de courts instants, par exemple lorsque le public se risque à mosher et à faire des circle pits, ou alors la présence de 2,3 spectateurs chevelus ou avec des t-shirts de groupes.

Peu après l'événement, il y eu une polémique comme quoi il y aurait eu des personnes qui auraient revendus leurs préventes plusieurs fois ou je ne sais quoi... ce qui expliquerait pourquoi nous étions entassés les uns sur les autres à certains moments. D'après We Are Rave, nous étions clairement plus que prévus. Mais qu'à cela ne tienne, cela ne m'a pas empêché de passer une bonne soirée et de profiter d'un de mes cadeaux de Noel (oui c'est de la part du Père Noel que j'ai eu ma place hihi), et puis je suis juste hyper content d'avoir enfin pu voir de mes propres yeux le masqué Angerfist (et puis MrGazmask aussi accessoirement). 

 

 

Hors-série #7 : System Shock @ Carré Montparnasse, 03/02/2017
Hors-série #7 : System Shock @ Carré Montparnasse, 03/02/2017
Hors-série #7 : System Shock @ Carré Montparnasse, 03/02/2017
Hors-série #7 : System Shock @ Carré Montparnasse, 03/02/2017
Hors-série #7 : System Shock @ Carré Montparnasse, 03/02/2017
Hors-série #7 : System Shock @ Carré Montparnasse, 03/02/2017
Hors-série #7 : System Shock @ Carré Montparnasse, 03/02/2017

Voir les commentaires