Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
Metal Universe

Metal Universe

Live-reports - chroniques - interviews

Publié le par Nicolas Pons
Publié dans : #concert, #limours

Le samedi 7 février dernier, la MJC Le Studio organisait une nouvelle affiche Metal en compagnie des groupes Inner Reflections, Orakle et Underflesh.

C'est Inner Reflections qui a l'honneur de démarrer les hostilités ce soir. Formé en 2011, Inner Reflections est un groupe alliant la puissance du Metal, le groove du Hardcore ainsi que les mélodies du Rock, donnant ainsi lieu à une véritable source d'énergie scénique. Bien que leur nom ne m'était pas inconnu, je n'avais jamais pris le temps d'écouter leur musique....et c'est bien dommage car elle poutre comme il faut !

Déjà, quand je suis rentré dans la salle, mon regard s'est directement centré sur Jérémy, un des guitaristes. Ce dernier arborait fièrement la guitare et le style quasi-identique d'un certain Jim Root (Slipknot); rien que pour ça, nous étions déjà fait pour nous entendre ! Concernant leur musique, c'est franchement bien fichu , un son puissant tout en étant groovy, à l'image de ce "Same day different shit" qui sonne comme du Lamb of God, et des riffs mélodiques mémorables, comme l'intro de "Confrontation" qui marquera la fin du set.

Place maintenant au style très particulier d'Orakle. En effet, le groupe officie dans un Metal extrême et progressif. Pour l'anecdote, Orakle compte parmi ses rangs Antoine Aubry, allias ''OHM'', génialissime guitariste de K.A. Lorsqu'ils ont commencé leur set, la première chose qui m'a interpellée est l'absence de chant. En réalité, il devait y en avoir, mais à cause d'une laryngite, le chanteur n'a pas pu assurer, se concentrant ainsi sur sa basse.

Autre élément à souligner, en plus de comporter une formation instrumentale "classique", on y trouve en plus un clavier/synthétiseur, ce qui renforce le côté prog et donne une dimension psychédélique aux morceaux, notamment dans le titre très black metal "Les mots de la perte". Pour être honnête, bien que très planant, on s'éloigne beaucoup de ce que j'écoute en raison de cette technicité et de ces rythmes en contre-temps, à l'image de "Humanisme Vulgaire" (extrait du prochain album Eclats), néanmoins, très proche de la musique de Gojira.

Dernier groupe de la soirée, c'est au tour d'Underflesh d'investir les lieux. Encore un groupe dont je connaissais le nom sans connaître sa musique, Underflesh est un quatuor Metal de la région parisienne. Avec à leur actif un premier EP Black & White ainsi qu'un album The Sailing tous deux bien accueillis par les critiques, le groupe n'a pas eu de mal à se faire connaître et à tourner dans de prestigieuses salles comme le Batofar ou encore l'Empreinte ainsi qu'au Warm Up et au Triel Festival.

Il faut dire que leurs morceaux sont bourrins et me rappelent les sonorités de Slipknot, notamment sur l'énorme "I'm their head", parfait pour faire du headbang ! Mais le groupe ne se limite pas à faire du violent, mais vont au contraire utiliser des ambiances atmosphériques et accrocheuses. Il s'en dégage ainsi un contraste de bonne came qui ne laisse personne indifférent.

En conclusion, ce fut encore une affiche de bonne qualité proposée par la MJC de Limours : une bonne découverte avec Inner Reflections, une dose de progressif intrigante d'Orakle (malgré leur problème de dernière minute, ils ont bien géré!) et une grosse claque de la part d'Underflesh. Vivement une prochaine date !

Photos par Léna le Quellec

Inner Reflections

Inner Reflections

Orakle

Orakle

Underflesh

Underflesh

Les 3 groupes réunis sur scène (photo prise sur la page Facebook d'Orakle)

Les 3 groupes réunis sur scène (photo prise sur la page Facebook d'Orakle)

Underflesh

Underflesh

Inner Reflections + Orakle + Underflesh, 07/02/15 @ Limours

Voir les commentaires