Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Metal Universe

Metal Universe

Live-reports - chroniques - interviews

Publié le par Nicolas Pons
Publié dans : #chronique, #voice of winter, #mezcla

  Voice of Winter est un groupe de Metal français. Formé en 2003, il se compose de trois bourguignons enragés. Après plusieurs démos autoproduites, ils sortent leur premier album  intitulé Devil Eats My Part en 2013. Le 26 novembre prochain marquera la sortie de leur nouvel album : Childhood of Evil. Ce second album, qui paraîtra sous le label M.U.S.I.C-Records, se compose de sept titres.

J'ai tout d'abord écouté le morceau éponyme "Childhood of Evil" et j'ai trouvé le rendu sympathique et très sombre (assez proche de ce que je connais de Tribulation). Le titre d'ouverture "View from Sedna" est quant à lui nettement plus brutal, renfermant des blasts beats et un growl venant d'outre tombe. Je tiens à préciser que je suis un grand amateur de Metal moderne et qu'en général les trucs old-school ou trop heavy/thrash me donnent la gerbe, j'ai donc eu un peu peur avant d'écouter l'album... mais au final, ça passe !

Même si le groupe se revendique death metal, ils incorporent énormément d'éléments black metal, ne serait-ce que l'ambiance malsaine ("Damocles" et ses guitares sur aigues) et  la voix du chanteur, aussi caverneuse qu'une crypte..... J'ai beaucoup apprécié. A l'occasion de la sortie de l'album, Vice of Winter se produira aux côtés de Misanthrope et My Doppelganger au PPR - Chez Paulette à Pagney-Derrière-Barine (Meurthe-et-Moselle, 54). Agréablement surpris du résultat !

7/10

Autre groupe de l'écurie M.U.S.I.C-Records, Mezcla s'apprête lui aussi à sortir son nouvel album en novembre prochain (le 24) : un troisième opus intitulé Metalmorfosis. Créé un an après Voice of Winter (c'est à dire en 2004, c'est bien, vous suivez), Mezcla (littéralement mélange en espagnol) aborde des thèmes assez sombres tels que le sadisme de notre société et les dommages causés par l'industrialisation, sur une musique typiquement thrash metal. Et là vous vous dites "encore un énième groupe de thrash qui critique les lacunes sociales !", que nenni !

L'originalité de Mezcla réside dans un chant hurlé en espagnol. Les origines hispaniques du chanteur se ressentent également lors de rythmes et d'ambiances empruntés au flamenco (le solo à la wah-wah dans "Otra Dimension", les parties de guitares classique sur "Mantis Religiosa"). Ce mélange (comme le nom du groupe, lol) peut surprendre à première vue, mais il est devenu la marque de fabrique de Mezcla.  

Que les fans de thrash se rassurent, Metalmorfosis renferme des morceaux qui feront remuer les têtes des amateurs de thrash metal (voire death) purs et durs comme "Criatures Indeseables" (j'adore l'intro) ou encore "Luciérnaga". Franchement, rien que pour la mixture metal / flamenco, allez tendre l'oreille vers cette Metalmorfosis. Une découverte, ma foi, intéressante ! 

7,5/10

Double chronique : "Childhood of Evil" de Voice of Winter / "Metalmorfosis" de Mezcla
Double chronique : "Childhood of Evil" de Voice of Winter / "Metalmorfosis" de Mezcla
Double chronique : "Childhood of Evil" de Voice of Winter / "Metalmorfosis" de Mezcla
Double chronique : "Childhood of Evil" de Voice of Winter / "Metalmorfosis" de Mezcla

Commenter cet article