Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Metal Universe

Metal Universe

Live-reports - chroniques - interviews

Publié le par Nicolas Pons
Publié dans : #concert, #paris, #born of osiris
Born of Osiris + Veil of Maya @ Paris, 17/09/16

Le samedi 17 septembre dernier, Alternative Live proposait de loin le groupe que je voulais le plus voir en live. La première fois que je les ai entendus, c'était en 2010 avec leur titre "Now Arise"; mais depuis un an maintenant, je les écoute beaucoup plus sérieusement et c'est devenu un de mes groupes préférés (leur morceau "Illusionist" est même ma sonnerie de réveil, ou comment se lever en beauté). Vous l'avez compris, j'ai enfin eu la chance de voir les Born of Osiris !

Mais pas que, car en plus de BOO, nous avons la chance d'accueillir dans notre capitale les monstres de Veil of Maya, ainsi que Volumes et Black Crown Initiate. C'est à la toute dernière chanson de Volumes que nous pénétrons dans la Flèche d'Or. Bon, une chanson c'est peu, mais de ce que j'ai vu, leur musique progressive à deux voix se révèle convaincante !

Les choses sérieuses commencent lorsque les premières notes de "Nyu" se font entendre dans la salle : Veil of Maya vient d'investir les lieux et le public commence directement à mosher. Il faut dire que nos quatre gaillards de Chicago (en pleine forme) arrivent à convaincre le public à l’unanimité, et que ce soit avec de vieux classiques tels que "It's not safe to swim today", "Punisher" et le monstrueux "Unbreakable", ou alors avec les nouvelles pépites de leur dernier album Matriarch, notamment avec le duo "Nyu / Leeloo" en guise d'intro, et bien sûr le tant attendu "Mikasa". Titre de cloture de leur set, ce dernier transformera la Flèche d'Or en un immense karaoké lors du refrain. Une performance génialissime, tout simplement.

Il est près de 22h30, les lumières s'éteignent et Born of Osiris fait son entrée au son des premières notes de sythé de "The Other Half of Me" et..que dire ? J'ai jouis!! Plus sérieusement, le show mené par Born of Osiris est très certainement à inclure dans mon top #5 de mes meilleurs concerts ever, et ce pour plusieurs raisons. Premièrement, c'est avec les mains posées sur la scène que nous avons assisté au concert (il n'y a pas de barrière à la Flèche d'Or, cela donne une proximité impeccable avec le public); et je peux vous dire que de voir jouer nez à nez (enfin nez à genoux plutôt) un de ses guitaristes préférés ça fait quelque chose.

Deuxièmement, le choix de la setlist. Cette dernière s'avère être une sorte de best of de la discographie du groupe. Il faut dire que depuis leur premier "vrai" album The New Reign sorti en 2007 (déjà 10 piges l'année prochaine), le quintette Illinois a accumulé bon nombre de titres mémorables que nous aurons la chance d'entendre : les plus vieux "Open Arms to Damnation", "Abstract Art", "Divergency", "Machine", "Illusionist" (clairement le morceau que j'ai le plus écouté depuis l'année dernière), "Exhilirate"et bien sûr les petits derniers de l'album Soul Sphere comme "Throw me in the Jungle", "The Sleeping and the Dead", "The Other Half of Me"...la liste est longue.

Enfin, j'aimerais souligner la sympathie et la joie des musiciens. A des années lumières des clichés sur les rockstars imbus d'eux mêmes qui ne considèrent pas leur fans, ce soir là, les musiciens sont détendus, heureux de jouer, reconnaissant et proche envers leur public, aussi bien Veil of Maya (Marc Okubo qui s'éclate à jumper avec sa gratte et à lancer des sourires un peu flippants au public), et pour Born of Osiris (Ronnie Canizaro fait chanter le public , le batteur Cameron Losch distribue des tomates cerises aux premiers rangs juste avant le show).

Mention spéciale au guitariste Lee McKinney qui est, en plus de faire partie de mes inspirations, un des musiciens les plus sympas avec qui j'ai eu la chance d'échanger. En effet, après le concert, nous avons pris une photo avec le gratteux et virtuose rouquin alors que ce dernier était encore sur scène, me complimentant même sur mon t-shirt Slipknot, me disant que c'était "un des premiers concerts auquel il ait assisté", avant de nous checker et de nous remercier une millième fois d'être venu ce soir. Et comme cela ne suffisait pas, nous sommes tombés sur Danny Hauser, le bassiste de Veil of Maya, au stand de merch. L'occasion de prendre un selfie , de le remercier pour le live et de le questionner sur son intrigante basse à 7 (!) cordes. Ce dernier me répond que ça lui laisse une plus grande marge de manœuvre pour faire "des arpèges ou tomber dans des notes ultra basses".

En bref, cette date du Sumerian Aliance Europe Tour 2016 restera un des mes meilleurs souvenirs de concert. Un set carré et catchy de la part de Veil of Maya qui m'a rappelé mes années collège quand j'headbanguais dans ma chambre sur le breakdown "Unbreakable" et une performance juste incroyable des Born of Osiris. Je vous jure, j'étais tellement heureux de les voir que je me suis pincé le bras à la moitié du concert ! Petite déception tout de même, j'aurais adoré mais VRAIMENT adoré entendre le morceau "Illuminate" en live, tout comme "Now Arise" ou encore "Tidebinder", mais bon la setlist s'est avérée tout de même de bonne qualité; le groupe fera même un rappel (sans le bassiste) avec leur fantastique "Follow the Signs". Je sais, mon article fait plus "récit de fan-boy" plutôt que véritable critique musicale, mais bon, ça me tenait tellement à cœur de voir Born of Osiris que je ne peux contenir ma joie. Une soirée formidable.

Special thanks: à mon Jean-Phi de m'avoir attrapé un médiator de Lee McKinney,

à la fille du webzine qui était derrière nous (si tu lis cet article tu te reconnaîtras) pour nous avoir pris en photo avec ce dernier (et de m'avoir dit que je lui ressemblais)

à Lee McKinney et Dann Hauser pour leur temps et leur bonne humeur

Dann Hauser de Veil of Maya

Dann Hauser de Veil of Maya

Veil of Maya

Veil of Maya

Born of Osiris + Veil of Maya @ Paris, 17/09/16
Born of Osiris + Veil of Maya @ Paris, 17/09/16
Born of Osiris + Veil of Maya @ Paris, 17/09/16
Thumbs up de Lee McKinney !

Thumbs up de Lee McKinney !

Born of Osiris + Veil of Maya @ Paris, 17/09/16
Born of Osiris

Born of Osiris

With the man himself !

With the man himself !

Comme quoi les bassistes aussi ont des fans haha

Comme quoi les bassistes aussi ont des fans haha

Le retour après un concert au top

Le retour après un concert au top

Commenter cet article