Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Metal Universe

Metal Universe

Live-reports - chroniques - interviews

Publié le par Nicolas Pons
Publié dans : #chronique, #sound of memories
Chronique de "To Deliverance" de Sound of Memories

Sound of Memories est un groupe originaire de la banlieue parisienne. Formée en 2010, la formation propose une musique assez énergique : une sorte de death metal mélodique aux riffs heavy / old school avec un chant death caractéristique du genre. Après plusieurs changements de line up, le groupe se stabilise et sort son premier EP en 2013.

Sortie le jour d'Halloween (et chroniqué en temps et en heure dans ces colonnes), Living Circles a permis à la formation de se faire un nom sur la scène locale, et notamment par leurs prestations scéniques (honte à moi d'avoir loupé leur set à Limours en décembre dernier). Mais il faudra attendre le deux novembre 2015 pour que Sound of Memories sorte son premier album intitulé To Deliverance.

Après une longue intro style musique classique (qui arrive à être magnifique et inquiétante en même temps), les hostilités démarrent avec "Momentum". Le chanteur, à peine le temps de finir son "Please forgive me" que c'était déjà le bordel, et chez Metal Universe, eh bien on (enfin j') adore quand c'est le bordel musical !

Ce qui est fort agréable avec To Deliverance, c'est ce large panel musical que le groupe présente. En effet, Sound of Memories ne semble pas se fixer de limite en ce qui concerne l'orientation musicale de leurs compositions, en prenant des éléments de différents styles et en les remaniant à leur sauce avec succès (ce que j'avais déjà remarqué dans Living Circles).

Ainsi, en raison des nombreuses influences du groupe, il y en a pour tous les goûts ou presque; les mateurs de thrash metal ou old school se raviront à l'écoute de titres tel que "Eulogy" (qui m'a personnellement fait penser à Toxic Holocaust) ou "Beyond the Maze", tandis que les aficionados de musique plus moderne se rabattrons sur des morceaux comme "From Above" et "The Vulture's Pride", dont les mélodies nous rappellent les meilleurs riffs de metalcore.

Pour ce qui est de la musique en elle même, les cinq gaillards ont l'air solides, très solides même. Les quelques solos de guitares sont de bonne came, à l'image de celui sur "Eulogy" et bien sur de l'ahurissant "Pray for Blood" qui ravira les fans de shred. Le batteur est un gros fou furieux qui doit infliger de belles blessures à ses peaux de batterie et se permet des breakdowns simples mais efficaces ("The Vulture's Pride"). La basse rend l'ensemble encore plus "imposant", et respect au chanteur dont le growl est très sympathique, et qui arrive à pousser le chant clair notamment sur "To Deliverance".

Même si le style proposé par Sound of Memories est quand même un peu éloigné de ce que j'écoute en ce moment (j'affectionne particulièrement les trucs encore plus bordéliques), force est de constater que ce premier album est une réussite qui a su me conquérir. Mon titre préféré est d'ailleurs "Pray for Blood", dont l'espèce de breakdown et les parties de tapping à la fin m'ont retournés le crane. De plus, cet album a pour thème la folie; mais perso il ne m'a pas rendu fou (et encore heureux j'ai envie de dire). Au contraire, il m'a donner envie d'headbanguer et m'a, à la fois "apaisé" (peut être est-ce une approche différente de la folie?). Bref bravo à eux pour avoir fait un album encore mieux que leur premier EP.

9/10

Merci à Elie Lahoud-Pinot pour l'album, contact presse et photographe

Chronique de Living Circles ici

Ecoutez l'album sur leur Bandcamp

Chronique de "To Deliverance" de Sound of Memories
Chronique de "To Deliverance" de Sound of Memories

Commenter cet article