Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Metal Universe

Metal Universe

Live-reports - chroniques - interviews

Publié le par Nicolas Pons
Publié dans : #concert, #festival, #mennecy metal fest, #les nuits du metal de mennecy

Un an après une première édition plus que satisfaisante et sacrément bien fichue, la ville de Mennecy (91) nous propose sa toute nouvelle cuvée. Rebaptisé Les Nuits du Metal de Mennecy, le festival a toujours lieu dans le Parc de Villeroy ; mais cette année les concerts ont lieu à l’intérieur et se déroulent du 12 au 14 septembre, un peu plus tôt que l’année dernière donc.

Les personnes présentent lors de la première édition se souviennent encore de sa programmation riche en couleur (Kreator, Moonspell, Loudblast, Dagoba, T.A.N.K, Unscarred et Rise of the Northstar, pour ne citer qu’eux). La pression était donc de taille pour les organisateurs afin de nous proposer une affiche aussi alléchante, voire mieux que la précédente. Et bien avec des noms comme Crucified Barbara, Daturha, Deep in Hate, ADX et surtout Tankard, je dirais qu’ils ont réussi.

C’est le samedi 13 septembre que je partis m’aventurer pour la seconde fois (et ce ne sera pas la dernière) dans le bon vieux Parc de Villeroy. Après m’être rendu à « l’accueil presse », je me dirigeai vers la salle afin d’écouter les dernières notes de Vulcain. Présents lors du Mennecy Metal Park (l’ancêtre du festival) en 2012, le trio heavy/hard est donc un habitué des lieux. Actif depuis 1981, Vulcain n’a pourtant rien perdu de son énergie, comme le prouve ce magnifique « Ebony ». En guise de conclusion, les dieux du feu nous interpréteront « La Digue du cul », reprise très franchement par le public. Comme quoi heavy metal et chansons paillardes font bon ménage !

Après cette « mise en bouche », il est en temps pour nous d’aller prendre l’apéro tout en faisant le tour du propriétaire. Même s’il y avait pas mal de choix, je dois admettre que je m’attendais à plus de merch, où du moins comme l’année dernière. Mais bon ce n’est pas bien grave car je suis tout de même reparti avec un t-shirt Tankard. Après ce « petit tour », nous revenons au pied de la scène pour profiter à fond du concert d’ADX. Leur prestation au Foud’Rock en 2011 m’avait laissé un excellent souvenir, ce qui sera de même pour cette fois-ci !

Malgré les nombreux aléas qu’ont récemment subis le groupe, nos cinq monstres du speed français sont en pleine forme et sont là pour tout brûler. Ultimatum (sorti en février dernier) est fortement mis en avant avec pas moins de quatre titres joués ce soir : « Ultimatum », le dévastateur « Commando Suicide », « Paracelse » et « Red Cap », où Didier sera évidemment affublé d’un chapeau rouge. Force est de constater qu’après toutes ses années d’activités, ADX a encore une super pêche qu’il n’hésite pas à mettre en avant, sans parler de la dextérité des musiciens ; car entre les coups de double grosse caisse de Didier « Dog »Bouchard et les solos endiablés à la wah-wah de Bernard Yves, le public est aux anges.

Malheureusement, le temps passe trop vite quand on ne s’ennuie pas, et c’est déjà la fin du set. Bien entendu, le public aura le droit au classique et fédérateur « Caligula », extrait de leur premier album Exécution (1985). Qu’on soit fan ou non du speed metal, ADX est le genre de groupe qui captive tellement l’auditeur, que ce dernier ne peut qu’adhérer à leur musique et leur univers. De plus, ADX est l’exemple même qui montre, qu’en dépit des coups durs que la vie peut nous réserver, il ne faut pas baisser les bras et donner de l’avant. Une leçon ; Respect.

Après avoir accueilli les allemands de Kreator l’année dernière, Mennecy à l’honneur d’avoir Tankard en tête d’affiche pour ce samedi soir. Honte à moi, je n’avais pas écouté grand-chose venant de Tankard…. Je me souviens juste avoir adoré le clip de « A Girl called Cerveza ». J’étais en revanche conscient de la notoriété du groupe et de son penchant pour l’alcool (si leur musique est purement thrash metal, certain la catégorise d’alcoolic metal à cause des thèmes abordés dans leurs chansons).

Vous l'aurez compris, le thrash metal de Tankard se veut très festif et surtout très second-degré. Car même si Andreas « Gerre » Geremina ne cesse de nous répèter « We are a serious band ! », nous ne pouvons que sourire à l'écoute de titres comme le très bon « Zombie Attack » qui pose tout de suite l'ambiance, « The beauty and the Beer », « Empty Tankard » et son fameux refrain « We want to drink some fucking beer, we want to drink some whiskey », ainsi que les plus récents « A girl called Cerveza » et « R.I.B (rest in beer) » qui font leur petit effet en live.

Outre la musique, ce que j'ai beaucoup appréciée chez Tankard, c'est sa capacité à communiquer avec le public. L'exemple le plus frappant est le chanteur Andreas « Gerre » Geremina, toujours souriant et toujours prêt à donner des bières aux premiers rangs. En plus de faire de la drague à une spectatrice, il invitera même un couple à monter sur scène avec le groupe le temps d'un morceau. Ces détails vous paraissent peut-être anodins, mais c'est ce genre de trucs qui rendent un groupe ou un musicien attachant. Un groupe très sympathique qui mériterait sa place dans le Big 3 (ou big 4 en l'occurrence) of Teutonic Thrash Metal.

En conclusion à cette seconde édition du Mennecy Metal Fest, je dirais que ce fut une cuvée aussi satisfaisante que la première. Même si je n'étais présent que le samedi, ce que j'ai vu m'a totalement comblé : que ça soit le bon vieux heavy de Vulcain, la leçon de speed de ADX ou encore le show « thrash 'till beer » et festif de Tankard. Après Kreator et Tankard, on peut naturellement se demander si ce n’est pas un rituel pour les orgas de programmer un groupe culte de thrash allemand chaque année ; on pari sur un Sodom pour 2015 ?

Merci au maire de Mennecy Jean-Philippe Dugoin-Clément et à l'orga ne nous faire rêver. Et merci à Thierry Gourdon pour l'accréditation.

Photos d'Olivier pour Olan livepics ©

Les Nuits du Metal de Mennecy, 13/09/14, Mennecy
Les Nuits du Metal de Mennecy, 13/09/14, Mennecy
Tankard

Tankard

Les Nuits du Metal de Mennecy, 13/09/14, Mennecy
Vue de l'écran extérieur

Vue de l'écran extérieur

Like a journalist

Like a journalist

Commenter cet article