Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Metal Universe

Metal Universe

Live-reports - chroniques - interviews

Publié le par Nicolas Pons
Publié dans : #chronique, #sound of memories

Ah, Halloween ! Cette fête où l’on passe une demie heure sur la terrasse à découper l’intérieur d’une pauvre citrouille innocente, où l’on va racketter des bonbecs aux portes de nos voisins tout en portant notre costume de Dracula… mais si, celui qu’on a acheté quand on avait à peine 5 ou 6 ans dans un vieux magasin de farces & attrapes !

Mais cette année, on ne fera pas que de célébrer nos morts tout en prenant 4 kilos, car aujourd’hui, chers amis, sort le tout premier EP de Sound Of Memories !

Formé en 2010 dans la banlieue Parisienne, Sound Of Memories propose une musique énergique, teintée de riffs Heavy avec un chant Death. Après divers problèmes de line-up, le groupe se stabilise en recrutant un chanteur ainsi qu’un batteur. Mais ce n’est qu’en 2013 que les Parisiens s’attaqueront à leur toute première galette : un EP intitulé Living Circles enregistré au studio ZOE-H à Paris.

« Cyborg from Dust » est le premier morceau de l’EP. Si les sons oppresseurs de l’intro nous rappellent le générique d’un film de zombies, les premières notes nous propulsent directement dans le vif du sujet. C’est comme si le groupe était parti d’une base mélodique style Metalcore en y incorporant des éléments Heavy typiques des années 80. Le rendu en est du plus bel effet. Soit dit en passant, le riff principal est juste magnifique et ultra-accrocheur !

Le rythme se durci un peu (pour mon plus grand plaisir) avec « Slave of Gizeh ». Bien que le morceau commence par quelques notes de guitare acoustique, nous sommes en face d’un pur condensé de Thrash Metal ! Une rythmique bien grasse comme je les aime coupée avec quelques mélodies. Car il faut bien l’admettre, un peu de mélodies, ça fait toujours du bien (sans pour autant en abuser hein) !

Bien qu’il ne s’agisse que de leur toute première production, nos cinq zicos font preuve d’un niveau remarquable concernant leur maîtrise de l’instrument (non, pas celle-là !). La guitare est d’une grande précision , proposant des riffs taillés pour le live ainsi que quelques forts sympathiques solos notamment sur « Cyborg from Dust ».

Concernant la voix du chanteur, ce dernier arrive avec une grande simplicité à passer du growl style Johan Hegg (Amon Amarth) à une voix caverneuse digne d’un bon Marduk comme le prouve « Purify your Soul ». La batterie et la basse ne sont pas en reste, bien évidemment, en offrant des parties rythmiques de grande puissance. Soulignons d’ailleurs la production qui est d’excellente qualité.

Living Circles s’achève tout en beauté avec « Purify your Soul ». Quand le groupe a dévoilé ce titre en exclu (et en premier extrait), je l’ai trouvé très agréable. On remarque d’emblée un petit côté Maiden pas du tout déplaisant sur le refrain. Alors oui, ce n’est pas le morceau le plus bourrin de l’EP, mais il est vachement bien ficelé. Si votre âme n’est pas purifiée après ce titre, je ne peux plus rien pour vous !

Pour un tout premier disque, Sound Of Memories a mis les petits plats dans les grands, en offrant une musique très accessible et moderne, tout en piochant dans le bon vieux Heavy des 80s. Il est vrai que l’on s’éloigne un petit peu du registre que j’ai l’habitude d’écouter mais cette collision entre vocaux extrêmes et instru Thrash/Heavy old school ne peut que ravir tous les métalleux ! Certes, du fait de ses 3 pistes, l’EP n’est pas très long mais la qualité y est. Car, c’est bien connu : mieux vaut quinze minutes de plaisir intense plutôt que cinquante de déception ! Pas vrai messieurs ? De plus, je suis sure que le groupe possède un potentiel live à exploiter de toute urgence. Un début très prometteur.

8,5/10

Line-up :

Flo : chant

Lucho : guitare

Del : guitare

Fab : basse

Nacim : batterie

Foncez sur les réseaux-sociaux pour supporter le groupe ! Si vous voulez écouter l’EP (ce que je vous conseille TRES fortement), allez sur leur chaine Youtube et achetez-le !!

Merci à Guillaume "Furexmeister" Freslon, manager de Sound Of Memories et président de l’association Army Of One, de m’avoir envoyé l’EP, et pour son soutien. Franchement, soutenez Army parce que c'est mecs se cassent le cul tous les jours à faire de la promo gratuite pour les groupes, et ça, c'est pile ce qu'il nous faut pour soutenir la scène française.

Chronique de "Living Circles" de Sound Of Memories
Chronique de "Living Circles" de Sound Of Memories

Commenter cet article